Interview

Maplatine.com, le spécialiste de la platine vinyle


Reporté, annulé, déplacé, relancé : le rendez-vous pour rencontrer maPlatine.com, PME spécialisée dans la vente de platines et de matos Hi-Fi plutôt hauts de gamme était fixé le 12 avril dernier. J’y vais, un peu à reculons, car je sais qu’il va falloir avouer, révéler, indiquer, la queue entre les jambes, la marque de la chinoiserie qui me sert à écouter de la musique, ma soi disant passion.

Spizzenergi


INTERVIEW INITIALS M.B

Une découverte fortuite, comme on les aime, de celles qui égayeront ta journée et les suivantes.
Un artiste Lyonnais, auto-producteur et autodidacte qui nage dans les eaux eurythmiques d’une pop anglaise 60’s bien léchée et dont les sonorités empruntées à la pop baroque brossent un paysage presque cinématographique. Les harmonies y sont célestes et s’apprécient différemment à chaque écoute.

INTERVIEW // COOL GHOULS

Ils nous viennent de San Francisco, jouent du garage psychédélique teinté de pop et revendique le rock des années 60.
Les Cool Ghouls ont réussi à nous surprendre avec leur 3eme album « Animal Races » sorti sur le label Empty Cellar Records le 19 août dernier.
Nous avons donc profité de leur tournée européenne pour apprécier leur performance à l’espace B.
Et c’était plutôt réussi.
Rencontre avec  Pat T., Ryan, Pat M. et Alex autour d’une bière.

 
C.M. : Votre dernier album est plutot éclectique par rapport aux précédents.

LES MARINELLIS

Le nom des Marinellis on le doit à Etienne (le chinois) qui trouvait que le nom de famille de Cédric reflétait une beauté plastique. Non seulement c’est un nom qui sonne bien et puis Cédric Marinelli est peut-être celui qui tient les fils du band alors ça faisait sens.

Les Marinellis sont vraiment nés grâce aux accointances nouées au travers de leurs rencontres. Depuis le début, les musiciens vont et viennent : ça a beaucoup changé et ça change encore ! Pour preuve, c’est la première tournée du nouveau guitariste ! 

LA ROUTE DU ROCK #26 - 11 au 14 août 2016

Direction Saint-Père Marc en Poulet. Derrière le blaze de cette commune qui mériterait presque de participer au rassemblement annuel des communes aux noms burlesques, se cache l'un des festivals les plus attendus chaque année : La Route du Rock. Situé au bord de la Rance, à 10 minutes de Saint Malo, le festival accueille dès aujourd'hui et jusqu'à dimanche une trentaine de groupes dont un tiers d'exclusivités nationales.

The Psychedelic Sound of the Poncho

   Cela fait un sacré bout de temps que je rêvais d'interviewer les Os Noctàmbulos. Je me voyais déjà disserter de la société autour d'un feu de camp de Nuit Debout ou bien me retrouver au bout d'une ligne de Noctilien après avoir loupé notre arrêt, perdu dans un débat sans fin sur la définition de leur genre musical. Psyché ? Garage ? Je peux vous dire qu'en voyant débarquer Nick dans son t-shirt du Brian Jonestown Massacre, j'étais pas plus avancé. Dans DIG !, quelqu'un disait : « Anton est le meilleur revivaliste de son époque ».

The Psychedelic Sound of the Poncho

Vieilles Charrues 2012. Carhaix-Plouguer. Camping 10. 3h29. Voici le moment précis où Super Poncho a découvert le pâté Hénaff. Une rencontre au sommet entre deux âmes perdues dans les affres de l'alcool. Mon ascendance bigoudène ne pouvait passer à côté de cette proposition divine ! 
 

Viande de porc (91%) dont jambon (20%),
fumet, foie de porc (1,5%), sel de mer, épices
et quelques traces sur le poncho.

 

The Psychedelic Sound of the Poncho

Les Fuzzy Vox, c'est le genre de mecs, tu les invites à ta soirée d'anniversaire, ils te foutent un foin pas possible, ils font rire tous tes potes et repartent à 6 heures du mat' en laissant l'appart' dans un sale état. Une fois la porte refermée, alors que ton corps te dit ''plus jamais !'', t'es déjà en train de leur envoyer un message pour les prier de venir à la prochaine ! Leur musique, c'est pareil, sans concession et terriblement addictive. Quand le fajita humain a entendu parler de la sortie de leur second album, c'est par la nostalgie qu'il a été envahie.

Blondi's Salvation #1

Signalons tout d'abord la disparition de notre cher Super Poncho. Après le concert des Singapore Sling, il est allé noyer sa déception dans l'alcool au Lock Groove, ce bar aux accès psychédéliques très prononcés... Depuis, son coloc Super Sombrero ne l'a plus vu, ne voyant dans cette disparition qu'une nouvelle facétie du Zapata des temps modernes ! Malgré plusieurs bouteilles d'un spiritueux anisé semées dans la capitale, il reste introuvable. Espérons qu'il nous revienne vite !

Pages