Vous êtes ici

Dernières chroniques

Mardi 22 novembre - Ryan Sambol • Le Motel - Paris
Ex leader des Strange Boys, Ryan Sambol revient en mode carrière solo sous le nom de Living grateful. Ça sent le bonhomme torturé mais impossible d'oublier ce timbre de voix qui avait fait la marque des 3 albums des Strange Boys. Showcase de dernière minute, c'est la cerise...
Je suis tombée amoureuse. D’une meuf. Fallait bien que ça arrive depuis tout ce temps. Elle s’appelle Kera. Kera Armendariz. Il aura suffit d’une étincelle. Quelques notes et des cuivres. Une complainte. Suffisant pour foutre le brasier dans ma tête.

C’était un dimanche après-midi. Il était dans les 5 heures. Ciel et moral bas d’...
Qu'attend-on d'un artiste qui a trouvé une formule qui marche ? Qu'il creuse le sillon au risque de nous lasser ? Ou qu'il s'en éloigne pour chercher une autre formule, au risque de nous décevoir ? Les Ramones, AC/DC, et même les Stones, ont préféré jouer la carte de la sécurité, là où les Beatles ou Bowie ont misé sur la remise en question...
Ça y est. L’été est passé, les corbeaux ont remplacé les hirondelles, les semailles sont terminées, on va commencer à y voir plus clair. Les moissons se sont avérées catastrophiques (y’avait que des grains échaudés, du vrai blé à poule, et pas de rendement), mais enfin elles sont faites et, surtout, on l’a chopé, ce salaud-là. Malgré que la...
Les californiens de Tijuana Panthers tiennent le rythme respectable d’un album par an… A peine reçu la dernière cuvée 2016 que du coup j’écoute en même temps le précédent, Poster, sorti en 2015, qui est nettement moins fuzz que le précédent, Wayne Interest, qui ne nous avait déjà pas laissé indifférent. Evolution pop pourrait-on dire, avec...
          Si nous vivions dans une société en pleine dégénérescence (ce qui est le cas), San Francisco en serait un microcosme caractéristique. Voilà ce que raconte le morceau titre du troisième album des Cool Ghouls : Animal Races, sorti en août dernier. Une réflexion sur une société pervertie, illustrée par une ville qu...
Si tu rêves d’un Captain Beefheart vivant à Nancy, qui se la jouerait one man band acoustique, et tout aussi barré que l’original : ne cherche plus, écoute Tequila Savate. Chant possédé, banjo hystérique, arrangement bizarres et finauds, revisitant l’esprit primitif du blues sans aucun complexe d’infériorité pour un résultat jubilatoire au vrai...
Il fut l’une des fines gâchettes de Nick Cave dans The Birthday Party puis dans les Bad Seeds... on peut même dire qu’il fut le bras droit (ou la main droite ? ) du plus torturé des chanteurs australiens. Désormais libre, il épaule souvent...
Garage punk australien comme eux seuls savent le faire, les Sewers reviennent avec un deuxième album ET un second guitariste. Prise de son derrière une porte coupe-feu, voix trainante et instrumental sans fin pour finir l’album, qui n’en reste pas moins plus qu’écoutable ! Sorti chez Homeless Records, label qui témoigne de la belle vitalité de la...
White Denim | La Maroquinerie – Paris | 14 septembre 2016  

          Avec Stiff sorti au mois de mars, les hipstero-cowboys de White Denim nous ont montré à quel point ils en avaient dans le slip. Après s'être fait piquer deux de ses membres par Leon Bridges...

Pages